Une enseignante brésilienne pratiquant une fellation à un enfant de 13 ans

Une enseignante brésilienne pratiquant une fellation à un enfant de 13 ans

La professeure a reconnu les faits

L’enseignante donnait des cours de soutien en portugais et en mathématiques au jeune homme dans la ville de Palmas de Monte Alto (nord-est du pays). Entendue par la police, elle a reconnu les faits et risque désormais une condamnation à de la prison ferme pour « viol sur personne vulnérable ». L’information a été publiée lundi dernier par le site Correio24horas. Interrogé par les journalistes, Custódio Lacerda, l’avocat de l’enseignante, est revenu sur les faits reprochés à sa cliente : « Devant la police, elle a tout avoué. La relation intime s’est déroulée il y a environ un mois et le garçon était consentant. Ma cliente est surprise par le retentissement médiatique de cette affaire, qu’elle considère comme parfaitement normale. Elle ne pensait pas que l’adolescent allait publier les images sur Internet. D’après elle, cela prouve qu’il n’est pas si candide ! En l’état actuel de l’enquête, il est de toute manière trop tôt pour parler de viol sur personne vulnérable. »

Lire la suite sur MSN

Création Bluj

Création Bluj

Pour toute réclamation, veuillez contacter le directeur de publication :
Germain Gaiffe Cohen, centrale de Poissy - 17, rue de l'Abbaye, 78303 Poissy Cedex.

8 commentaires


Evitez les majuscules et les fautes d'orthographe. Restez courtois. Les commentaires sont soumis à modération.
9 + 8 =


  1. DukedePouille
    DukedePouille

    Une histoire sensationnaliste assez mal choisie, s’il s’agit de démontrer la décadence de l’époque… Oui, bien sûr il y a là de quoi baver sur l’effondrement des mœurs, sur ceci, sur cela, mais on va pas se voiler la face: tous les garçons de 13 ans rêvent de vivre une chose pareille, moi le premier (putain comment j’aurais adoré ; d’ailleurs je vais faire comme la plupart des lecteurs honnêtes avec eux-mêmes et fouiller le net à la recherche des images du délit, ça doit être croquignolet).
    Donc perversion, oui, peut-être, encore que je n’en mettrais pas ma main à couper, la vie est plus complexe que ça… Je rappelle que les rois de France étaient initiés sexuellement vers cet âge là, eux aussi avec des femmes bien plus âgées qu’eux, et cela n’en faisait pas des pervers, et ça ne choquait personne… En tous cas on ne peut pas parler de traumatisme. D’autant que ça se passe au Brésil, et dire des mœurs du Brésil qu’elles sont olé olé serait un doux euphémisme, alors doucement sur les jugements de valeurs.

    D’ailleurs le père du gosse lui-même demande à ce que l’affaire soit classée, et il n’a aucun doute sur les bons sentiments de mademoiselle, qu’il connaît bien. Autrement dit circulez, y’a rien à voir à part une histoire croustillante juste bonne à attirer les clics par milliers… et c’est vrai que j’attends mieux de Croah.fr. Un petit carton jaune sur ce coup-là les gars. Je vous invite à vous méfier du moralisme rigoriste à la Salim Laïbi autant que de la décadence intégrale à la Lady Gaga. Le salut se trouve quelque part au milieu, vous le savez bien.